La question du Karabakh du point de vue du droit international, interview avec l’avocat Jean-Emmanuel Medina

June 23, 2022

Interview avec le docteur en droit et avocat au barreau de Strasbourg sur la position de la France à l’égard des pays du Caucase du Sud.

L’opinion qui consiste à pousser les autorités françaises à reconnaître la République du Haut-Karabakh n’est pas conforme à la position française sur cette question et au droit international.”
— Jean-Emmanuel Medina
PARIS, PARIS, FRANCE, June 23, 2022 /EINPresswire.com/ -- Jean-Emmanuel Medina estime que la France peut aider l’Arménie et l’Azerbaïdjan à résoudre les problèmes humanitaires résultant de la deuxième guerre arméno-azerbaïdjanaise. “Toutefois, ce soutien ne pourra pas être apporté sans l’acceptation de l’Azerbaïdjan qui est un Etat souverain. Il ne faudrait pas que l’aide se transforme en cheval de troie et devienne un instrument sournois de domination. Les relations amicales et fraternelles entre la France et l’Azerbaïdjan ou la France et l’Arménie existent depuis fort longtemps. La France doit donc contribuer à ce que la paix et la sécurité demeurent la norme et que les principales parties trouvent les ressorts nécessaires à la résolution des problématiques humanitaires.”

Jean-Emmanuel Medina souligne que la France soutient l’application du droit international et la résolution pacifique de tous les conflits. “En sa qualité de membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la France a voté, sans protestations ni réserves, quatre résolutions mettant en cause fermement l’Arménie lors du premier conflit, à savoir, les résolutions 822, 853, 874 et 884. Cette position n’a pas évolué depuis. Pour rappel, ces résolutions exigeaient le retrait immédiat, complet et inconditionnel, des forces d’occupation arméniennes de tous les territoires occupés de l’Azerbaïdjan. Elles réaffirmaient le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan et de l’inviolabilité de ses frontières internationalement reconnues.”

Lisez le texte complet de l'interview ici.

Caucase de France
CDF
+49 178 8518927
email us here
Visit us on social media:
Facebook
Twitter